Craigslist : pour ou contre ?

« Craigslist » : on retrouve ce mot dans la bouche de tous les Canadiens.

Vous cherchez un canapé, un colocataire sympa, ou une paire de chaussettes ? Craigslist.

Vous vendez votre voiture, proposez des cours de français, ou souhaitez vous débarrasser de ces haltères que vous aviez promis d’utiliser ? Craigslist.

Mais, au juste, qu’est-ce que Craigslist, et peut-on s’y fier ? Est ce que l’on peut trouver un logement au Canada avec ce site?

 

Craigsquoi ?

La « liste de Craig » est l’équivalent de notre « bon coin » français. Vous y trouverez de tout, et parfois même ce que vous ne cherchez pas. Vous pouvez naviguer entre des catégories très variées, passant de « garde d’enfants » à « échange d’appartements » ou même « amours divers »…

Craigslist, initialement fondée à San Francisco en 1996, est LE site de référence pour les petites annonces nord-américaines. On estime à 55 millions son nombre d’utilisateurs mensuels, et ce dans plus de 50 pays.

À votre arrivée au Canada, vous aurez sûrement besoin de nombreuses choses (meubles, voiture, équipement divers…). Plutôt que d’investir dans du neuf, pourquoi ne pas se tourner vers les biens d’occasion et ainsi alléger votre budget ? Craigslist peut s’avérer être un outil très utile pour tout nouveau résident, et j’y ai moi-même fait d’excellentes affaires.

Mais peut-on faire confiance aux annonceurs ? Quels sont les moyens de se protéger des arnaques éventuelles ?

 

Mine d’or ou grosse arnaque ?

On ne va pas se leurrer : il existe des arnaques, sur Craigslist, comme partout ailleurs.

Vous entendrez peut-être parler de transactions cauchemardesques, comme cette Américaine qui s’est fait assassiner à Seattle en se rendant à une vente d’habits pour bébés, ou ce couple américain qui s’est fait tuer en allant acheter une voiture.

Mais pour chaque arnaque, il y a des milliers de transactions qui se passent très bien. Tout comme dans la vraie vie, vous pouvez détecter les gens mal intentionnés en prenant certaines précautions.

Il va sans dire que certaines annonces devraient vous mettre la puce à l’oreille. Les annonces proposant une chambre gratuite aux jeunes femmes, comme celle intitulée « Free stay for attractive female », sont évidemment à éviter.

Pour les autres annonces, je vous conseille de prendre ces quelques précautions :

  • si vous devez prendre rendez-vous avec la personne, faites-le dans un endroit public, et de jour ;
  • amenez un ami avec vous, ou prévenez au moins quelqu’un de l’heure et du point de rendez-vous ;
  • ne donnez pas votre adresse. Si vous devez faire visiter votre appartement, donnez d’abord rendez-vous à la personne en bas de chez vous ;
  • faites-vous payer en liquide, lors de la transaction. Évitez les chèques ;
  • et bien sûr, trust your guts ! Fiez-vous à votre instinct et à votre bon sens. Si quelque chose vous paraît louche, ne prenez pas de risque ;

Pour les annonces de logement, j’aime généralement prévoir une rencontre sur Skype avant de rencontrer la personne en chair et en os. Cela permet de se faire une bonne idée des intentions de votre futur(e) colocataire et de voir si le feeling passe.

Je suis également toujours plus enclin à contacter un annonceur qui a ajouté des photos et personnalisé son message. Une annonce comme « RENT 600. AVAILABLE NOW. CONTACT IF INTERESTED » ne me tente pas vraiment !

Enfin, ce blog tient à jour une liste des noms d’utilisateurs Craigslist détectés comme frauduleux. Vérifiez si votre annonceur s’y trouve.

Les alternatives

Si vous préférez ne pas vous risquer sur Craigslist, vous pouvez vous tourner vers des groupes plus restreints. Les groupes des Français au Canada fleurissent sur Facebook, et vous y trouverez de nombreuses annonces.

Chaque ville dispose généralement de son propre groupe, comme celui des PVTistes à Montréal, ou du Guide du Croutard à Vancouver.

Vous pourrez également y trouver des informations très utiles, et y rencontrer des compatriotes tout près de chez vous !

Juste pour rire

On trouve également quelques plaisantins sur Craigslist, qui ne manqueront pas de vous faire sourire. En surfant parmi les petites annonces, vous lirez peut-être qu’un chef d’entreprise est à la recherche de canards pour une soirée arrosée ou qu’un parachutiste se propose de vous offrir son parachute défectueux…

Notre annonce préférée est celle de ce jeune homme qui raconte en détail son expérience cauchemardesque de hot yoga (ou bikram), dans l’espoir de revendre son tapis…!

Et vous, avez-vous déjà utilisé Craigslist ? Quelles ont été vos expériences ?

Leave a Comment