5 erreurs que tout le monde fait dans son CV Canadien

 In Emploi

Ca y est, vous avez fait le grand saut, vous voilà installés au Canada, votre PVT en poche, prêts à conquérir le marché de l’emploi ! Pour cela, vous aurez besoin de mettre à jour votre CV existant afin qu’il colle au mieux aux normes canadiennes, qui peuvent être assez différentes de ce que l’on  a l’habitude d’observer en France.

J’ai déjà écrit de nombreux articles sur le blog concernant la recherche d’emploi au Canada et le meilleur moyen de réussir son entretien d’embauche, et je vais aujourd’hui vous parler des 5 erreurs à éviter au sein d’un CV canadien.

Quels sujets aimeriez-vous voir ici?
4 guides en BONUS
Envoyez nous un email et recevez les 4 guides pratiques pour une immigration réussie au Canada: installation, argent et immobilier.

Erreur numéro 1 – Faire l’impasse sur un titre clair et bien visible

Dès la prise en main de votre CV, il est essentiel que le recruteur puisse comprendre en quelques secondes quel est le poste que vous recherchez. Pour cela, il vous faut mettre ce poste en tant que titre de votre CV, en haut et en gras, afin que ce soit la première chose que le recruteur retiendra de votre candidature. Soyez précis et efforcez-vous de coller autant que possible à l’exacte appellation qu’utilisent les recruteurs pour ce poste.

Erreur numéro 2 – Omettre le résumé en 4 points

Dans un CV canadien, la catégorie « Summary » ou Résumé est essentielle car elle a pour objectif de condenser en quelques lignes ce qui vous rend unique, et où se trouve votre valeur ajoutée. Même si ce n’est pas quelque chose auquel nous sommes habitués en France, ne l’oubliez surtout, c’est une excellente manière de condenser votre personnalité, votre expérience et vos résultats.

Erreur numéro 3 – Ne pas utiliser de verbes d’action

Au Canada, et plus particulièrement pour le CV anglophone, l’objectif est clairement de convaincre le recruteur que vous êtes le meilleur candidat. Pour cela, il ne faut pas avoir peur de se vendre, et la meilleure manière d’y parvenir est d’utiliser des verbes d’action qui mettront en valeur les compétences acquises et les résultats obtenus. Retrouvez-en quelques exemples dans mon article précédent sur les verbes d’action.

Erreur numéro 4 – Avoir inclus votre photo, votre âge ou votre sexe

Un CV canadien ne doit contenir aucune mention de votre âge ou de votre sexe, ou encore moins votre photo, qui sont considérés comme des éléments discriminants.

Erreur numéro 5 – Ne pas s’être démarqué via la catégorie Hobbies

Enfin, tirez profit de cette opportunité de sortir du lot que représente la catégorie Hobbies ! Prenez soin de détailler vos différents centres d’intérêt, les particularités qui vous permettront de faire la différence avec un autre candidat. Le volontariat et les expériences associatives sont notamment particulièrement appréciés.

De votre côté, avez-vous d’autres conseils à ajouter pour la rédaction d’un  CV aux normes canadiennes ? Quel format a le mieux fonctionné pour vous lors de votre recherche d’emploi ? N’hésitez pas à partager vos expériences au sein des commentaires !

Et n’oubliez pas : il vous suffit de vous inscrire sur cette page pour obtenir toutes les offres d’emploi bilingues du moment au Canada !

Avez-vous aimé cet article?
Recevoir les fiches pratiques en PDF
Recevez tous les derniers conseils et les 4 guides pratiques pour une immigration réussie au Canada: installation, argent et immobilier.
Partagez l'article à ceux qui seraient intéressés
Phala
Phala réside au Canada depuis 2008 et partage ses anecdotes depuis son PVT jusque son chemin d'entrepreneur immobilier. Fondateur du blog Réussir au Canada, il aime voir les expats vivre et réussir leur vie au Canada.
Recommended Posts

Leave a Comment

Contactez-moi

Si je peux vous aider dans votre installation au Canada, n'hésitez-pas à m'envoyer un message.

Not readable? Change text.

Start typing and press Enter to search