Comment économiser $20,000 dollars sur votre hypothèque au Canada?

 In Immobilier

Est il possible de réduire et raccourcir son hypothèque au Canada?

Dans cet article, j’explique comment vous pouvez économiser $20,000 CAD sur votre hypothèque et réduire sa durée.

Quels sujets aimeriez-vous voir ici?
4 guides en BONUS
Envoyez nous un email et recevez les 4 guides pratiques pour une immigration réussie au Canada: installation, argent et immobilier.

Le pire, c’est que vous constaterez à la lecture de cet article qu’il n’y a rien de secret et que tout dépend des informations dont vous disposez (rappelez-vous, l’information est votre allié principal de négociation dans tous les domaines).

La chose la plus commune que j’entends concernant le paiement des hypothèques est le paiement mensuel, probablement parce que  nos parents l’ont fait de cette manière (en France, dans mon cas) et que l’on ne s’est jamais posé la question s’il existait un autre moyen.

Comme « nos parents » et « tout le monde » le font de cette manière, alors on bouche nos oreilles dès qu’un agent immobilier ou banquier nous oriente sur autre chose et on finit par faire comme la majorité.

Je ne sais pas si c’est valable en France, mais au Canada il existe une formule de paiement accélérée qui vous permettra:

  1. de faire de grandes économies ($20,000 CAD dans cet exemple)
  2. de vous libérer plus rapidement en réduisant cette hypothèque qui rappelons-le prends en moyenne 25 à 30 ans.

Attention, je précise que ces paiements accélérés sont différents des paiements anticipés (lump sum en anglais).

Ce dernier est une somme d’argent disponible que vous mettez dans l’hypothèque à un rythme aléatoire.

 

Quelles sont ces formules de paiements accélérés?

Ici, il en existe 2:

– soit toutes les deux semaines (ou à chaque versement de salaire qui est tous les quinze jours au Canada) , soit 26 paiements à l’année

– soit toutes les semaines soit 52 paiements

– le paiement mensuel n’est pas considéré comme un paiement accéléré, en effet c’est la voie classique et ennuyante.

 

Bien entendu, tout le monde ne peut pas se permettre de faire ces types de paiements accélérés donc faites vos mathématiques et calculez votre cash disponible avant de vous engager.

Je précise que je rejette toute responsabilité pour futur endettement 🙂

Un de mes chasseurs immobiliers me disait que l’achat de votre première propriété est primordiale à votre enrichissement, il peut soit vous enrichir soir vous appauvrir.

Un peu comme votre première expérience professionnelle sur votre cv qui détermine souvent la suite de vos expériences.

 

Dans les calculs, voilà ce que ça donne:

Je prends ici le cas d’une propriété qui coute $250,000 CAD, que mon hypothèque est à taux fixe 4% sur 25 longues années (j’abuse bien du taux, il est actuellement de 3% en ce moment février 2012)

Dans cet exemple, j’économiserai plus de $20,000 CAD et j’écourterai mon hypothèque de 3 ans.

 

Les calculs dans le tableau ci-dessous:

 

 

 

Conclusion
Personnellement, pour un effort de plus de $100 au mois, ca vaut largement la peine de se libérer d’une hypothèque plus rapidement.

Et si j’ai des difficultés, je me contenterai de supprimer 2-3 restos dans le mois.

Imaginez si vous ajoutez quelques paiements anticipés de votr épargne chaque année, qui sait vous arriverez surement à descendre en dessous des 20 ans.

A faire:
Pour ceux qui souhaitent effectuer des simulations de ce genre, mon partenaire Ratesupermarket propose des calculettes d’hypothèques.

Et pour maximiser vos informations, faites vous contacter par les agents de crédit, mon affilié Ratesupermarket le fait gratuitement et répond à toutes vos questions.

N’ayez pas peur des conseillers ou des vendeurs, appelez-les comme vous voulez, mais avoir une conversation téléphonique pour se renseigner n’a jamais tué personne à ma connaissance.

Avant de signer tout contrat et de se faire des commissions, leur job est avant tout de vous renseigner.

Il semble apparemment que les lecteurs du blog RAC (Réussir au Canada) préfèrent agir comme les autres, donc je présume que personne ne le fera.

Tout le monde vit encore avec des idées pré-conçues, des mythes et des « on dit que »  sans faire l’effort de vérifier de soi même.

Pour ceux qui préfèrent le statut de « berger » à celui de « mouton« , faites vous contacter sans engagement et gratuitement par un agent en cliquant ici.

 

Lire aussi:

– Mon premier investissement locatif  est-il une bonne affaire?

– Louer ou acheter, l’éternel dilemne de l’immobilier

– Comprendre les bases du prêt immobilier au Canada

– Les différents types d’hypothèque au Canada

– Les différents types de taux immobilier au Canada: fixe, variable ou mixte

– Taux fixe ou taux variable, lequel choisir?

– Sommaire « Immobilier »

 

Avez-vous aimé cet article?
Recevoir les fiches pratiques en PDF
Recevez tous les derniers conseils et les 4 guides pratiques pour une immigration réussie au Canada: installation, argent et immobilier.
Partagez l'article à ceux qui seraient intéressés
Phala

Phala réside au Canada depuis 2008 et partage ses anecdotes depuis son PVT jusque son chemin d’entrepreneur immobilier. Fondateur du blog Réussir au Canada, il aime voir les expats vivre et réussir leur vie au Canada.

Recommended Posts
Showing 3 comments
  • Phala
    Répondre

    Florian,

    L’immobilier au Canada sera un des principaux thèmes traité sur ce blog tout frais d’un mois.

    A bientôt sur la blogosphère.

  • Sylvie
    Répondre

    Coucou Phalakone,

    Tu as été « tagué »… tu ne comprends rien ?
    Viens donc lire mon dernier article et tout s’éclairera.
    A tout de suite 🙂

    Sylvie

    • Phala
      Répondre

      Salut Sylvie,

      Challenge accepté, j’y réponds dans la semaine.

      @+

Leave a Comment

Contactez-moi

Si je peux vous aider dans votre installation au Canada, n'hésitez-pas à m'envoyer un message.

Not readable? Change text.

Start typing and press Enter to search