[RAC 65] Bonne Année 2013 et le Million à atteindre

 In Le blog de Phala

En ce début de nouvelle année 2013, je tiens à vous souhaiter chers lecteurs une formidable année 2013 pleine de bonnes surprises et de courage dans votre aventure Canadienne, pleine de rencontres passionnantes et de réussite personnelle et professionnelle.

La suite de cet article est maintenant très personnelle car aujourd’hui, je tiens à vous partager les leçons que j’ai apprises en entreprenant ce blog et essaie d’appliquer dans ma vie, le cap que j’entreprends en 2013 et les sources alternatives de revenus que je me crée pour atteindre l’indépendance.

Quels sujets aimeriez-vous voir ici?
4 guides en BONUS
Envoyez nous un email et recevez les 4 guides pratiques pour une immigration réussie au Canada: installation, argent et immobilier.


Je vous invite à me partager vos pensées en commentaires et lire le geste qui pourrait probablement changer votre vie.

 

BILAN DU BLOG 2012

2012 a vu la création de RAC et en bientôt un an d’existence, RAC compte aujourd’hui 373 abonnés actifs, une centaine de visiteurs quotidiens et m’a rapporté la somme exacte de 2192,49 dollars canadiens. Une somme qui ne me garantit pas l’indépendance mais suffisant pour financer un voyage de luxe d’une semaine à mes parents en Tunisie. Ceci ne parait rien pour certains mais venant de la classe sociale ouvrière, le simple fait de sortir de la France est un énorme pas dans leur capital touristique.
Pour 2013, j’ai aussi décidé que certains de mes revenus de mon blog seront directement distribués à mes parents à partir de maintenant. Recevoir 150$/mois quand votre salaire mensuel net est de 986 euros est une énorme satisfaction. (ce salaire n’est autre que le salaire mensuel de ma mère depuis 35 années en France).

 

UN APPRENTISSAGE PERMANENT

Cette année 2012 a été pleine d’apprentissage que ce soit en lecture, en formations ou en rencontres.
Je choisis de m’éduquer en permanence en ligne en suivant pleins de blogueurs à succès mais surtout acheté 2 formations en ligne cette année.
Je me suis aussi inscrit à une formation d’entrepreneurs appellée « Classe Affaires » offerte par l’institut « La Passerelle » où je dois d’ailleur rédiger un business plan pour fin janvier et me suis aussi lancé dans le Personal MBA pour continuer à m’éduquer sur le business.
A ce jour, voici les livres de ce Personal MBA que j’ai lu ou relu:
– « How to win friends and influence People » de Dale Carnegie,
– « All Marketers are Liars: Tell Stories » de Seth Godin,
– « The Power of Less » de Leo Babauta,
– « Strenght Finders » de Tom Rath,
– « Getting Things Done » de David Allen (en cours de finition)
Pour 2013, je décide maintenant d’alterner un thème business et fiction pour chaque mois, les livres de ce mois sont « Smart Choices » de Hammond-Kenney-Raiffa et « Man’s searching for meaning » de Viktor Frankl. Le premier est un livre dàide à la décision et le second est le récit d’un refugié de camp de concentration nazi expliquant comment rester positif dans la vie.

 

SE CONCENTRER SUR DES PRIORITES

Vous le savez tous, je parle souvent d’avoir des objectifs et un plan d’action. Cependant je suis tombé dans mon propre piège et me suis aussi perdu dans mes cibles en sur-estimant ma capacité. En plus des formations mentionnées au-dessus, j’ai lancé 2 blogs en 2012: mon blog « Canada » et mon blog « Paléo » (anglophone). Etant pourtant très organisé, j’ai du mettre de côté ce blog anglophone pour un moment et n’ai pas publié de nouvel article depuis 4 mois.
Pour être honnête, je ne sais pas encore si je serai capable de maintenir ce projet, j’`étais pris dans les formations, les lectures, mon déménagement et ce blog avec lequel je promets de très belles choses en 2013.

 

DES CHOIX OU DES EXCUSES

Lorsque j’ai annoncé à des personnes que j’avais financé les vacances de mes parents avec mon blog, on m’a répondu « c’est normal tu as un blog mais tout le monde n’en a pas« . De même que lorsque je raconte ma vie Canadienne qui semble « joyeuse » à mes amis de France, on me répond « tu as de la chance tu es au Canada« . La France est un magnifique pays, probablement un des plus beaux que je connaisse mais qui selon moi souffre d’une triste mentalite dont je ne saurai le décrire, Pour la majorité, le seul moyen d’y arriver est de « vous battre« . A qui la faute? La mienne d’avoir fait le choix de me lancer, ou toutes les excuses qui nous empêchent d’avancer?
Lors d’un séminaire culturel dont j’ai participé, on m’expliquait que la mentalité francophone avait un problème sur l’entraide. L’intervenante avait pris l’exemple de l’ancienne Afrique colonisée en nous posant la question « pourquoi l’Afrique Anglophone s’en sort mieux que l’Afrique Francophone, pareil pour les Iles des Caraibes Anglophones et Francophones qui ont pourtant les mêmes ressources, potentiels et opportunités? » Les Anglophones s’entraident comme le font les Indiens et les Chinois en vous envoyant chez le voisin lorsqu’ils ne peuvent vous servir, exemple rarement copié chez les Francophones.
Nos choix et nos décisions impactent et influencent directement notre projet, notre vie et notre futur. Un des critères sur lequel je m’appuie est limportance et les conséquences que cela peut engendrer

 

FAIRE PARTI DE LA MINORITE

Plus j’apprends, plus je me rends compte que tout est une question de perception et d’attitude. Je viens tout juste de m’inscrire à un podcast sur l’immobilier qui mentionnait que seulement 5% de la population est vraiment accomplie. La raison est que seulement 5% pensent réellement qu’ils reussiront et que les 95% autres pensent que la réussite n’est pas pour eux ou que tout est une question de chance.
Lorsque j’ai mentionné à un ami que je voulais détruire un mur et construire la chambre d’accueil « RAC » dans ma nouvelle maison, j’ai encore été pris pour un fou de vouloir me lancer dans ce genre de travaux. Une fois la chambre terminée, cette même personne m’a avoué « Bravo, tu as eu raison d’aller au bout de ton idée, je ne m’attendais pas à ce résultat« . Ceci n’est par pour pointer mon ami mais plutôt de vous encourager d’aller au bout de votre idée même si vos amis ne vous supportent pas. J’ai volontairement ignoré son opinion car je n’écoute que les personnes qui ont déjà fait quelque chose et ont une expérience si possible réussie dans le domaine.

Serieusement, est il mieux d’écouter et de copier un mentor qui a réussi ou plutôt celui qui procrastine et vous empoisonne?
Aujourd’hui la chambre est pleine jusqu`à fin janvier. Si je l’avais écouté, pourtant mon ami, je n’aurai jamais pu aider Omar, Laura, Marie et Aymeric.
Trouver un mentor est une des choses les plus difficiles. A moins que vos amis ou votre famille soit très « successful« , il est souvent mieux de ne pas écouter leurs conseils.
Lorsque je mentionne la minorité, c’est de ceux qui ont réussi et accompli leur vie dont je veux être, je m’inscris à des podcasts, lis des blogs et tentent de rencontrer les bonnes personnes qui pensent d’une autre manière.

 

LA CREATION DE REVENUS ALTERNATIFS

Mon but final étant l’indépendance financière et d’aider mes proches, ce n’est pas avec mon salaire que j’y arriverai mais plutôt avec la création de revenus alternatifs. Aujourd’hui mes revenus additionnels sont composés de 3 vecteurs: le blog, la bourse et l’immobilier.
Le blog que vous connaissez déjà, la bourse par l’investissement de stocks à dividendes et l’immobilier avec le locatif.
Quand on me demande ma source de revenu préférée, j’ai une vraie difficulté à répondre car chacune a ses propres caractéristiques.
J’aime bloguer car RAC est mon bébé mais j’aime surtout le sentiment de pouvoir aider les nouveaux arrivants et les immigrants comme moi en montrant toutes les possibilités qui s’offrent autour de nous.
Pour la bourse et l’immobilier, ces 2 sont intimement liés: ils s’apprécient dans le long terme, mais c’est surtout le côté passif qui est intéressant. S’enrichir avec l’argent des autres (la banque) ou voir son épargne croitre au quotidien est un sentiment très intéressant. Un des objectifs de cette année est d’augmenter la part de revenus alternatifs dans mon revenu annuel.
Attention, je n’ai jamais baigné dans l’argent ma mère est caissière dans un supermarché et mon père manutentionnaire, et ce n’est pas parce que je parle de revenus qu’ils sont énormes. Je détaillerai tout cela dans un prochain article.

 

LE MILLION D’ACTIFS FINANCIERS

Tout est une question de perception personnelle, commencer petit et voir grand est la vision dans laquelle je me lance dans chaque chose.
Ce qui est bien avec les chiffres, c’est qu’ils représentent une unité de mesure internationale. 10000 XX est percu de la même façon en Europe, en Asie, en Afrique ou en Amérique.
Je vais soit en surprendre soit en décevoir plus d’un si j’annonce que je souhaite atteindre le million d’actifs financiers en 2013. Surprendre car ceci parait énorme pour la majorité d’entre nous, mais un bon début pour ceux qui sont dans la minorité.
Je vous jure, j’ai croisé des personnes qui rachètent des hôtels, prennent le contrôle de compagnie boursière et prévoient des choses inimaginables avec des astuces simples. Ces mêmes personnes sont saines, modestes et agréablement humaines en ayant la tête sur les épaules.

Le problème n’est pas de surprendre ou de décevoir mais surtout de savoir jusqu’où vous voulez aller personnellement? C’est un peu comme le voyage, certains se lançent comme objectif de visiter une ville, un pays, un continent et d’autres c’est le tour du monde qui les intéressent car c’est ce dont ils ont envie.

 

LE MONDE EST REMPLI D’OPPORTUNITES MAIS MANQUE D’OPPORTUNISTES

Pour finir, j’aimerai porter une attention particulière sur la suite. Ce n’est pas un visa, un pays, un diplôme , une expérience ou des tonnes de techniques et de statistiques qui feront que chacun réussira, mais c’est l’attitude dans lequel vous vous conditionnez qui est déterminante.
Voici un échange d’email que j’ai eu avec Claude, un de mes lecteurs diplômé d’un MBA Éxécutif de l’Université de Colombia lorsque je m’interrogeais sur le MBA:

« …..Merci pour le message! c’est encourageant!  Et je suis content que cela t’encourage! comme je le dis, y en a marre que ce soit toujours les mêmes qui graillent!  Faut faire tourner!!!   Tu as un  bon profil et surtout la bonne attitude je trouve pour réussir… c’est bien plus important que tout le reste!  Je me rends compte de cela au MBA… au final on a tous les mêmes diplôme mais les réussites des gens sont très différentes!!!  Un mec de la classe s’est fait appointé Deputy Minister par Putin en Russie et un autre ancien CFO pointe au chômage et a la rage!  La seule différence c’est l’attitude entre ces 2 personnes… un pense que parce que il a un MBA il devrait tout recevoir automatiquement et l’autre continue à pousser les limites car avec son attitude!  Au final on voit la différence!…. »

Claude, 33 ans, Senior Manager dans un grand cabinet de conseil et parti de rien

 

VOIR LE VERRE A MOITIE PLEIN
Réveillons nous quotidiennement en 2013 en se rappelant une chose positive dès le matin, vous verrez qu’avec un état d’esprit positif et différent, tous les obstacles se transforment en opportunités.

 

OBJECTIFS 2013
Tous mes objectifs 2013 seront mis en ligne à la fin du mois de Janvier.
En attendant, vous pouvez réfléchir aux vôtres et les partager en commentaires.  Suis-je encore fou? Avez vous déjà réfléchi à vos résolutions? Dites-moi tout dans la section commentaire.

Phala
Le Laotien au Canada
Un grand merci encore à tous ceux qui m’ont aidé et m’aident encore sur le blog

Avez-vous aimé cet article?
Recevoir les fiches pratiques en PDF
Recevez tous les derniers conseils et les 4 guides pratiques pour une immigration réussie au Canada: installation, argent et immobilier.
Partagez l'article à ceux qui seraient intéressés
Phala

Phala réside au Canada depuis 2008 et partage ses anecdotes depuis son arrivée en PVT, l’achat immobilier ou la création d’entreprise. Ce site « Réussir au Canada » a pour ambition de répondre à vos questions que vous vous posez pour venir vivre et travailler au Canada.

Recommended Posts
Showing 18 comments
  • Alicia Duquin
    Répondre

    A l’aube de l’année 2013, quand on a à peine 21 ans, qu’on démarre les études supérieures en France et qu’on se sent tout petit face à la montagne qu’il faudra gravir pour atteindre nos rêves, on se sent souvent impuissant ou on se dit que c’est perdu d’avance.
    Pourtant, l’impossible est nul si découvert. On peut partir de loin et arriver tout en haut de cette montagne dans la difficulté ou non. Tout cela peut arriver uniquement si l’on y croit et si on a l’envie.
    On a beau avoir beaucoup de défauts, la procrastination, le sur-investissement, la non anticipation… autant de points à enrayer qui font partie de mes résolutions 2013.
    Mais comme tu le dis, on réussit grâce à notre attitude. Alors ces résolutions devraient être valables à vie pour que chaque année nous soyons encore meilleurs.
    Depuis mon retour du Canada, il y a un an, je ne peux m’empêcher d’avoir mon corps en France et l’esprit là bas. Car oui, ce qu’il y a bien d’authentique chez les canadiens c’est la tolérance et la solidarité, deux notions essentielles dans l’intégration. Mon objectif pour 2013 : mon come back au pays de mes rêves.
    Merci de nous prouver que tout est possible.

    Bonne année 2013 et bonne réussite.

    • Phala
      Répondre

      Alicia,

      Il y a quelque chose d’intéressant dans ton message quand tu dis « ton corps est en France et ton esprit là-bas ». J’ai eu cette sensation après mon 1er voyage au Canada et c’est cette même passion qui m’a aidé dans mon PVT.

      Bon courage encore et à bientot.
      Phala

  • Nico
    Répondre

    Man sache que de t’avoir vu cree ton blog etre passione par ce que tu fais, ceci m’a donne des idees et des envies aussi de mon cote.

    Merci mec, continue ce que tu fais car tu le fais bien et en inspire plus d’un.

  • Chan
    Répondre

    Continue tres projets, ca donne envie tout ca
    🙂

  • Aude
    Répondre

    Merci de tes Voeux Phala!!

    Je te souhaite à mon tour une très bonne année 2013, qu’elle t’apporte tout ce que tu souhaites!

    Aude

  • Malika & Samir
    Répondre

    Merci Phala pour tes vœux!
    Nous te souhaitons également une très bonne année 2013 et que tes projets (pour cette nouvelle année bien sur) aboutissent!!!!!!

    Tu as raison, il faut de la détermination, de la motivation et de la ténacité pour réussir, tu nous le prouves a chaque nouveau mail 😉
    Je viens de France avec mon mari mais comme toi nous pensons qu’au Canada l’environnement est propice a la réussite et nous sommes assoiffés de victoire!!!!
    Alors nous travaillons dur en restant a l’affut de nouvelles opportunités et suivons tes aventures pour nous conforter dans notre décision de nous installer ici.

    Good job buddy et a bientôt InchAllah 😉
    Malika & Samir

    • Phala
      Répondre

      @ Malika & Samir:
      Nous aurons l’occasion de se revoir lors de prochains séminaires.

  • Karim
    Répondre

    Aujourd’hui la chambre est pleine jusqu`à fin janvier. Si je l’aurais écouté (si je l’avais… Les scies ne nagent jamais avec les raies) pourtant mon ami, je n’aurai jamais pu aider Omar, Laura, Marie et Aymeric

    Bonne année à toi Phala. Tu es une motivation et nous espérons que tu trouves de la motivation en nous.

    Prendre soin de ses parents! Quelle bonne action, une obligation que certains mettent de côté pour courrir vers leurs plaisirs individuels.

    Je pensais à ma mère aujourd’hui qui gagne une année de plus au compteur. Et c’est avec émotion que je me suis souvenu des fins de mois difficiles, son incapacité à lire, parler en français. Ça ne m’empêchait pas à lui demander de me payer 800francs une paire d’Adidas, un pantalon à 300 francs. Ces prix là la choquaient mais elle les payait quand même.

    C’est 20 ans plus tard en étant père moi même que je me rends compte qu’on donnerait la lune à notre progenituprogéniture.

    Alors offrir un billet à tes parents via ton blog, au final c’est toi qui a travaillé pour et BRAVO!

    Je remarque que certaines personnes trouveront des excuses bidons pour ne pas avoir à se questionner eux-mêmes sur ce qui les a empêché EUX de payer un voyage à leurs parents.

    Ma résolution, prise et pensée depuis des semaines c’est de faire le ménage dans mes connaissances. Les expat français que j’ai rencontrés me donnent l’impression qu’ ils sont moulés sur les mêmes idées.

    Un exemple: En arrivant ici j’ai trouvé du travail en banlieue de Toronto. Mon premier geste a été de déménager et donc de me rapprocher de mon emploi.
    Les premières phrases que ces connaissances m’ont dites ont été « Il faut vite trouver un boulot dans le Downtown » « waaa ça fait trop loin! »

    Comme toi, j’ai entendu mais je n’ai pas écouté: Car mon but principal en m’installant ici était de faire de mes rêves une réalité et non de suivre les gens. Si j’ai traversé 8000 km de Paris ce n’était pas pour faire comme tout le monde.

    Certains sont là depuis 4 ans ou plus et quand je les écoute parler de leur découvert, je suis surpris et triste car ils sont motivés en parti et que financièrement ils rentrent dans un engrenage.

    Qu’ils trouvent leur Légende Personnelle.

    • Phala
      Répondre

      @ Karim: Merci de m’avoir corrigé, je me rends compte que j’avais vraiment baclé cet article.

      Bien entendu que je trouve de la motivation, vous voir réagir ne me donne que de la satisfaction, voir des gens qui en veulent et vont se donner les moyens

      Aussi, je pense que tu as compris cette mentalité d’immigré que parfois il faut accepter un boulot même si c’est « loin ». Chacun son chemin, le plus important est que chacun y trouve son compte.

      Je te souhaite de me partager tes projets d’investissements et j’en profite pour souhaiter bon anniversaire à ta mère qui prend une année au compteur.

      @+

  • tanned
    Répondre

    Félicitation pour ton blog!

    Je passe de temps en temps car je vais demander un pvt au canada en 2014.

    On doit venir de la même classe sociale puisque nos parents sont venus en France il y a maintenant plus d’une trentaine d’année! Je suis content que tu offres l’argent que tu gagnes à tes parents! Je devrais faire de même, je vais d’ailleurs lui payer un voyage en Chine ou au Canada!

  • Thomas Fernandez
    Répondre

    Je reprends le message que j’ai envoyé en privé sur FB.

    Bonjour Phalakone,

    Je viens de lire ton mail et je te souhaite aussi mes meilleurs voeux pour l’année 2013. J’ai trouvé ton mail très intéressant à lire et je ne peux imaginer ta fierté d’envoyer tes parents en Tunisie grâce à un blog ! Je trouve ça énorme !

    Je viens de me désinscrire de ta newsletter avec mon adresse e-mail bis pour m’inscrire avec mon adresse de tous les jours (j’ai même créé un libellé pour gmail)

    Je crois en toi, je te ne connais pas mais j’adhère à ton discours. J’ai déjà plusieurs « mentors » des personnes de mon entourage ou d’Internet, tu en fais partie maintenant.

    Amicalement

    Thomas Fernandez

    • Phala
      Répondre

      Salut Thomas,

      Message bien reçu sur Facebook, tu as maintenant la possibilité de commenter via ton profil Facebook sur le blog.

      Merci de croire en « moi » et de me considérer comme un « mentor ». C’est un peu trop haut pour l’instant mais j’accepte.

      Amicalement.
      Phala

  • Amine
    Répondre

    Continues comme ça tu as fait un bon bout de chemin depuis ton arrivée à Toronto et je sais que la suite sera meilleure car ta motivation est plus que grande malgré les difficultés et divers obstacles.Bon courage et portes toi bien en mode nakmuay.

  • Bono
    Répondre

    Salut Phala,

    ravi de te lire de nouveau,
    je vais te répondre plus en détail pour au moins 3 raisons :

    – quand on communique de coeur à coeur, d’âme à âme il serait mal venu de ne pas être à la hauteur
    – tu évoques Dale Carnegie (leader mondial de la formation) tu ne peux être qu’un mec bien
    – faire front avec toi à la perfide remarque des fautes d’ortographe, tu pourrais répondre qu’il existe la licence poétique (http://fr.wikipedia.org/wiki/Licence_poétique)

    de mon point de vue c’est du grand art ce que tu entreprends et ce que tu formules,
    où est le problème quand tu t’autorises à écrire par exemple :  »Je vous invite à me partager vos pensées…  »
    plutôt que :  »je vous invite à me faire partager vos pensées…)
    formulation typiquement lourde, redondante qui n’existe pas en anglais.

    Bref courage et accroche toi

  • Phil
    Répondre

    Ce qui est intéressant c’est ton ambition à aller au delà de tes limites et ce qui se résume aussi à la fin de ton article sur la différence entre deux personnes d’un même MBA.
    Quel est « ton plan » globalement pour atteindre ce million d’actif?

    • Phala
      Répondre

      @ Tanned:
      Bonne chance pour le PVT Canada 2014 et oui, c’est un grand plaisir d’offrir des « vraies » vacances à ses parents.

      @ Phil:
      Mon plan est de me concentrer sur l’immobilier en jouant avec le princip d’équité, je suis en discussion avec des courtiers afin de voir ce qui est possible.

      On verra fin janvier si le Million est réalisable 🙂

  • FlorianL
    Répondre

    Salut Phala,

    Un petit moment que j’étais pas venu sur ton blog… et wow, il t’ai arrivé plein de truc.
    Je vais me rattraper mon retard…

    Moi, j’ai valider ma RP. Une chose de faite… je vais me pouvoir me concentrer sur plus intéressant 🙂

    Bonne année à toi et bon courage pour tes objectifs.

    PS. tu as trouvé comment tes mentors ?

    • Phala
      Répondre

      Merci Flo, on va essayer d’accomplir plus de choses pour 2013 surtout avec le blog.
      🙂

Leave a Comment

Contactez-moi

Si je peux vous aider dans votre installation au Canada, n'hésitez-pas à m'envoyer un message.

Not readable? Change text.

Start typing and press Enter to search