Acheter une voiture au Canada, mode d’emploi

 In Vie au Canada

Vous débarquez tout juste au Canada, et songez à acheter une voiture pour pouvoir vous déplacer plus facilement ? Découvrez au sein de cet article le mode d’emploi détaillé de l’achat de voiture au Canada.

Le permis de conduire au Canada

Avant toute chose, il vous faudra vous occuper de votre permis. Le permis international comme le permis français ne sont valables que 3 mois au Canada. Si vous êtes au Québec, vous pourrez procéder à un échange sous 12 mois.
Quoiqu’il en soit, il vaut mieux repasser le permis canadien si vous restez plus de 3 mois sur place : l’examen est relativement simple et peu cher, et vous permettra de bénéficier de tarifs plus intéressants pour votre assurance.

Quels sujets aimeriez-vous voir ici?
4 guides en BONUS
Envoyez nous un email et recevez les 4 guides pratiques pour une immigration réussie au Canada: installation, argent et immobilier.

Le choix de la voiture au Canada

Neuf ou Occasion ? La plupart des PVTistes opteront pour une voiture d’occasion, moins onéreuse et permettant d’éviter les 7% de taxe fédérale à payer.
Récente ou ancienne ? On trouve au Canada de nombreuses vieilles voitures, dont les prix peuvent démarrer à 800$…parfaits si vous n’avez pas envie d’investir beaucoup !
Japonaise ou Américaine ? On trouve majoritairement au Canada des voitures de marque japonaise comme Suzuki, Toyota, Masda, ou bien de marque américaine comme GM, Ford, Dodge, les premières étant moins chères.

Le coût de l’achat d’une voiture au Canada

En plus du prix d’achat du véhicule en lui-même, il existe d’autres coûts à prendre en compte lors de l’achat d’un véhicule au Canada.
Les taxes : Deux taxes existent, la taxe provinciale, dont le montant dépend de la province dans laquelle vous effectuerez votre achat, et la taxe fédérale, s’élevant à 7%, à laquelle vous ne pourrez pas couper si vous achetez votre voiture chez un concessionnaire, mais pouvant être évitée si c’est via un particulier.
L’immatriculation : Une fois votre voiture achetée, il faudra la refaire immatriculer. Pour cela, vous devrez vous rendre dans des bureaux dédiés, et le paiement demandé dépendra du type de véhicule choisi.
L’assurance : Enfin, qui dit voiture dit assurance ! C’est ici que les choses se compliquent car en tant que PVTiste, votre statut ne sera pas reconnu par de nombreuses compagnies d’assurance. L’idéal ici reste d’en appeler plusieurs et d’effectuer sa propre comparaison. Egalement bon à savoir : le fait d’avoir un permis de conduire canadien diminue sensiblement le tarif que l’on vous proposera.

Et vous, vous avez opté pour l’achat d’une voiture au Canada ? Des conseils à rajouter ?

Que vous prépariez votre départ ou que vous veniez d’arriver sur place, n’oubliez pas de vous inscrire à la newsletter de Réussir au Canada pour faire de votre installation un succès !

Avez-vous aimé cet article?
Recevoir les fiches pratiques en PDF
Recevez tous les derniers conseils et les 4 guides pratiques pour une immigration réussie au Canada: installation, argent et immobilier.
Partagez l'article à ceux qui seraient intéressés
Phala

Phala réside au Canada depuis 2008 et partage ses anecdotes depuis son PVT jusque son chemin d’entrepreneur immobilier. Fondateur du blog Réussir au Canada, il aime voir les expats vivre et réussir leur vie au Canada.

Recent Posts

Leave a Comment

Contactez-moi

Si je peux vous aider dans votre installation au Canada, n'hésitez-pas à m'envoyer un message.

Not readable? Change text.

Start typing and press Enter to search